Les vestiges réinterprétés et l’idéal déchu

Reconstitution et mises en scène d’éléments significatifs à ma construction identitaire dans mon enfance. En jouant sur les liens du passé et du présent, les scènes et les assemblages deviennent absurdes et irréalistes. Entre la mémoire sélective et les vestiges de l’enfance, se créent cette exploration visuelle, ce monde imaginaire.

 

 

Les vestiges réinterprétés, photomontage (17 unités de 4X6 po.) et vidéo (3 min. 40 sec.), 2013

Lien entre passé et présent, des archives reconstruites.

 

p01

 

Détail photomontage

 

Extraits du vidéo

 

 

 

L’idéal déchu, tissu suspendu et vidéo-performance (3 min. 58 sec.), 2013

Le développement identitaire à travers un idéal socialement reçu.

 

 

Détail, empreinte de maquillage sur tissu

 

Extraits de la vidéo-performance

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s